PUB

Jeffrey Herlings "Presque tous les week-ends, quelqu'un se blesse"


Jeffrey Herlings de Red Bull KTM se remet de sa première opération cette année et d'une procédure pour enlever des résidus osseux à son pied droit qu'il s'est cassé en 2019. Le Néerlandais a souffert d'un inconfort et d'un manque de souplesse avec son pied et sa cheville et n'a pas pu réagir efficacement lorsqu'il est tombé aux essais libres en Italie et s'est blessé au dos et le cou.

Herlings avait remporté quatre Grands Prix et menait le championnat dès la première course avant son accident. Il a ensuite raté un mois de compétition et la nature trépidante du calendrier du championnat Covid-19 signifiait qu'il manquait de la pratique et de la forme physique nécessaires pour faire un retour efficace pour le titre. Avec son équipe, il a décidé de soigner son pied et de travailler sur 2021.

"Je suis définitivement dévasté, mais lorsque vous êtes sur le terrain et que vous n’avez aucune sensation dans votre corps pendant une demi-heure, vous êtes simplement heureux de vous en sortir», dit-il. «Les résultats n’ont pas vraiment d’importance. Vous êtes simplement soulagé d’être en bonne santé et maintenant je n’ai plus aucune douleur au dos ou au cou. Chaque revers est difficile mais le sport évolue si vite, les motos sont si rapides. Presque tous les week-ends, quelqu'un se blesse, mais cela fait partie du sport et ce que nous devons accepter. Je pense que c'est la troisième ou la quatrième fois que je perds un championnat. Cela devient plus facile à digérer… mais ce n’est pas quelque chose dont je suis fier."

Herlings a encore trois ans en tant que pilote Red Bull KTM et s'alignera en 2021 avec Tony Cairoli et Jorge Prado une fois de plus. Le pilote de 26 ans n'est pas étranger aux blessures et insiste sur le fait que sa motivation est toujours élevée, son parcours de 90 victoires en Grand Prix signifie qu'il est à onze victoires du record de tous les temps. "J'aime toujours la course et j'espère que le pied reviendra au point où je pourrai en profiter", a-t-il proposé. "Ce ne sera plus ce que c’était et je n’aurai plus une amplitude de mouvement complète, mais tout le reste se déroule bien. Vous vous habituez à l'hôpital! Je suis toujours aussi motivé, je veux gagner et battre des records. "