PUB

Josse Sallefranque "On a réussi à faire du bon boulot en peu de temps"


La saison 2021 de Motocross s’est clôturée ce mercredi à Mantova en Lombardie, ou se sont disputé les deux derniers GP de la saison. Touché aux cervicales dimanche lors de l’avant dernier GP Benoit Paturel a dû déclarer forfait pour cette finale, ce qui ne l’a pas empêché de terminer vingtième du Mondial pour sa première saison au sein du team Honda SR Motoblouz.

La dernière longueur du Mondial n’a pas apporté les résultats escomptés à Benoit et au team, alors même que dimanche il avait réussi sa meilleure qualification de l’année avec une belle douzième place. Malheureusement au premier départ un pilote viendra lui faucher la roue avant, provoquant une chute assez lourde puisque Benoit se relevait avec une forte douleur aux vertèbres cervicales. Prenant quand même le départ de la seconde manche ou il se classera seizième dimanche, il essaiera de nouveau de rouler mercredi mais cette fois la douleur sera encore plus forte et après quelques tours de piste il sera contraint de renoncer.

Bien que n’ayant disputé que dix des dix huit GP, Benoit termine le Mondial vingtième avec quatre top dix à son actif sur les derniers GP. 

Josse Sallefranque "Malheureusement cette phase finale ne nous aura pas souri, Benoit ne pouvait rouler ce dernier GP. Après sa chute au premier départ dimanche, après qu’un autre pilote l’ait percuté, Benoit s’est relevé avec une entorse cervicale. Il a néanmoins fait la seconde manche et scoré des points lui permettant d’entrer dans le top 20 du Mondial, mais aujourd’hui la douleur l’a empêché de rouler. Malgré un début de saison compliqué suite à sa maladie on a réussi à faire du bon boulot en peu de temps, puisque Benoit a signé avec nous les meilleurs résultats depuis qu’il est en MXGP. Il nous a montré qu’il pouvait régulièrement entrer dans le top dix, et on va continuer à travailler cet hiver pour atteindre avec lui ces objectifs l’an prochain."