PUB

Jorge Prado "J'espère pouvoir viser la victoire"


Le sourire radieux du pilote Red Bull GASGAS Factory Racing Jorge Prado sur le podium du Grand Prix de Sardaigne le week-end dernier a raconté sa propre histoire. Deux semaines après que le pilote de 21 ans s'est déboité une épaule et a raté le Grand Prix d'Italie à Maggiora après avoir remporté cinq podiums lors des cinq premières épreuves, il réalise une belle perf' (3-3) dans le sable de Riola Sardo pour remettre sur les rails ses aspirations au titre 2022.

Avant le succès de Calvin Vlaanderen en Sardaigne, Prado avait été le seul pilote à avoir stoppé la série de victoires de Tim Gajser lorsqu'il a remporté le Grand Prix du Portugal. On craignait que sa saison ait été ruinée par sa chute à l'entraînement, mais la star espagnole a réussi à rouler dans le sable et a suscité des espoirs pour son épreuve à domicile à Madrid fin mai.

"Je ne devrais pas être ici", a souligné Prado, après avoir fait un geste d'incrédulité à son équipe alors qu'il était sur le podium de Riola. "J'ai travaillé aussi dur que possible avec le meilleur kiné. Ce n'était pas seulement un cas d'épaule qui sortait, c'était une petite fracture et des ligaments endommagés, mais c'était assez fort et je n'avais aucune douleur, ce qui était la chose la plus importante. Je récupérais plutôt bien. Ce n'est pas la piste la plus facile ici et je ne savais même pas si je pouvais rouler mais je pouvais très bien faire le samedi et l'objectif était de décrocher quelques points. Sur le podium et 2e au général, c'est une excellente façon de revenir."

"Maintenant, nous pouvons penser au GP d'Espagne", a-t-il ajouté. "J'ai deux semaines pour travailler. L'année dernière, c'était le meilleur GP de l'année et je m'attends à quelque chose de similaire. J'espère pouvoir viser la victoire."

Une lourde chute lors des qualifications à Riola samedi n'a pas eu de conséquences. "Heureusement, je ne me suis pas fait mal à l'épaule ; Je ne sais pas ce qui il y a eu !" 

L'arrivée du pilote MX2, Mattia Guadagnini, sur la MC 450 F en MXGP pour la course en Sardaigne a suscité des spéculations selon lesquelles Prado ferait face à une longue pause et a en fait été conseillé de subir une intervention chirurgicale. Sa décision de dernière minute d'essayer de rouler a porté ses fruits. Guadagnini devrait rester en MXGP cette année après une saison décevante jusqu'à présent.

"C'est un grand gars, donc pour la 250, c'était un peu difficile", a déclaré Prado à propos de son coéquipier. "Ce sera bien de s'entraîner ensemble et d'avoir une référence. C'est un bon pilote, alors j'espère que nous pourrons travailler ensemble et nous pousser les uns les autres."