PUB

Le débrief' de Ryan Dungey et Antonio Cairoli après Fox Raceway 2022


C'était un spectacle à voir sous le auvent Red Bull KTM Factory Racing lors de la manche d'ouverture de samedi du 50e anniversaire du championnat AMA Pro Motocross alors que les icônes de la course Ryan Dungey et Antonio Cairoli se sont adaptés pour rejoindre leurs coéquipiers Aaron Plessinger et Max Vohland pour le premier départ de la série 2022 à Pala, en Californie. Après six ans loin du motocross, Dungey a mené la charge de Red Bull KTM au Fox Raceway National avec un impressionnant résultat parmi les cinq premiers dans la catégorie 450MX, tandis que Cairoli prend la 7e place du général.

 Le triple champion 450MX est revenu immédiatement en forme en positionnant sa KTM 450 SX-F FACTORY EDITION dans le top cinq dès le début de la Moto 1. Dungey n'a montré aucun signe de ralentir alors qu'il se battait jusqu'au fil pour s'assurer une place parmi les cinq premiers lors de sa première course depuis sa retraite en 2017. Le natif du Minnesota est revenu encore plus fort dans la deuxième course, ratant de peu le holeshot avec une sortie de grille rapide. Il a couru avec assurance en troisième place pendant la première moitié des 30 minutes de la course, égalant le rythme de ses concurrents à temps plein dès le début. S'installant cinquième à mi-parcours, Dungey est resté en pleine forme tout au long, scellant un résultat parmi les cinq premiers lors de l'ouverture de la saison.

 Ryan Dungey "Je suis ravi d'être ici en course et très reconnaissant que cela ait fonctionné. Au début de la première manche, il était important de laisser venir à moi - ne vous précipitez pas, ne dépassez pas, atteignez vos marques et trouvez de bonnes lignes au fur et à mesure que la course avance. J'ai pu faire quelques dépassements et j'étais en fait assez content de ma cinquième place. J'ai pris un très bon départ dans la deuxième manche et c'était bien parce que j'ai pu courir avec Chase et Ken et avoir une idée de ce rythme vers lequel je dois travailler. Je suis vraiment très content de la journée et de la moto aussi. Nous avons apporté quelques changements dans la deuxième manche et cela a vraiment aidé. Pour moi, c'est la meilleure moto que j'aie jamais piloté chez KTM, donc c'est vraiment agréable. Ce qui est cool, c'est que je vois les domaines sur lesquels je dois travailler et c'est le défi et la motivation pour aller de l'avant."

 Faisant ses débuts très attendus en MX US, le nonuple champion du monde Antonio Cairoli a présenté un grand spectacle aux fans du sud de la Californie et du monde entier. Avec une huitième place au départ de la manche d'ouverture, le pilote italien s'est battu très tôt dans un peloton dense de pilotes. Il se frayait un chemin vers le top cinq, mais un accident en fin de course l'a fait reculer pour finalement terminer 10e de la première course. Avec un départ beaucoup plus fluide dans la deuxième manche, Cairoli s'est classé parmi les cinq premiers lors du premier tour. Se battant contre Eli Tomac dès le début pour la cinquième place, Cairoli a fini par passer à la sixième place et il a exécuté une solide performance pour le reste de la course pour assurer la septième place au général lors de ses débuts en AMA Pro Motocross.

 Antonio Cairoli "Ici à Pala, c'est un très beau début pour moi. Bien sûr, cela aurait pu être un peu mieux sans la chute lors de la première manche, mais j'étais proche du top cinq dans les deux courses. Je suis vraiment content de la façon dont ça s'est passé compte tenu de ma condition physique, je n'ai commencé à m'entraîner qu'il y a deux ou trois semaines. Avant, je faisais juste des tests pour l'équipe et pour le R&D chez KTM, donc je n'avais pas vraiment le plan jusqu'à il y a un mois que je roule ici. C'était un peu comme si votre esprit voulait en faire plus, mais vous faites attention car cette piste était très sommaire et exigeante, vous devez donc prendre tout ce qui vient et nous construisons un peu course après course."