PUB

Jett Lawrence "J'ai fini par me réveiller à une heure du matin en vomissant"

Octopi Media
Jett Lawrence (Geico Honda) a vu ses débuts sur le championnat Monster Energy Supercross 250SX Ouest entravés par un épisode d'intoxication alimentaire lors de l'ouverture de la saison à Anaheim samedi soir.

L'Australien de 16 ans a lutté contre la maladie en terminant sixième de la Heat, une place suffisante pour qualifier directement le pilote en Main Event.

Une incapacité à consommer de la nourriture et des liquides tout au long de la journée a finalement rattrapé Lawrence lors de la finale de 17 tours, où il admet que la fatigue s'est installée à mi-parcours avant de terminer à une respectable neuvième place.

"Eh bien, vendredi a commencé avec une intoxication alimentaire à partir d'un sandwich Chick-fil-A (chaîne de restauration rapide)!", A déclaré Lawrence. "J'ai fini par me réveiller à une heure du matin en vomissant et en ayant la diarrhée et de très graves crampes d'estomac, donc je ne pouvais pas rouler au Press Day."

"Samedi matin, je me sentais un peu mieux mais je n'ai pas très bien dormi. J'étais assez fatigué et je ne pouvais rien manger, juste un cracker de riz et quelques gorgées d'eau donc mon énergie était assez faible."

"Au moment du Main Event, je commençais à me sentir un peu mieux, mais à mi-parcours, j'ai commencé à ressentir des crampes abdominales et à me sentir un peu étourdi. À la fin de la journée, ce n'était pas le résultat que je voulais, mais je suppose que ce n'est pas un si mauvais résultat pour ma première course."

La série Monster Energy Supercross se rend à Saint-Louis au Missouri ce samedi soir pour la deuxième manche du championnat de 17 étapes.